My Major Company Label


My Major Company Label

MyMajorCompany fût lancée par des amateurs de musique

Bamago, premier projet de Goldman, Barsikian et Marciano, produira déjà certains titres de Yannick Noah. Ensemble, les internautes apportent énormément dans la balance ; et MyMajorCompany (Mymajorcompany-3) croit en ce pouvoir pour aider les créateurs. Dès 2007, l'équipe rencontre son premier succès en produisant Max Boublil. C’est leur rencontre avec Simon Istolainen qui les pousse à lancer la célèbre plateforme de financement participatif. L’aventure de MyMajorCompany débute dès 2007.

Le crowdfunding selon MyMajorCompany

MyMajorCompany propose désormais un site de financement participatif. Les membres ayant participé au financement vont recevoir une récompense de la part des créateurs le jour où leurs projets s'accomplissent. Grâce à MyMajorCompany, les porteurs de projet ont l'opportunité de se faire financer par des milliers d'internautes.

Grégoire est le premier succès de MyMajorCompany. S. Barsikian, un des 4 co-fondateurs du label, est le premier à avoir déniché Grégoire et lui a présenté le label participatif, lui proposant de créer un compte. En un temps record, grâce à MyMajorCompany, Grégoire va réunir des dizaines de milliers d'euros auprès des membres. L'album "Toi+Moi" est produit avec cette somme.

MyMajorCompany, toujours plus loin dans le financement participatif

Actuellement, MyMajorCompany regroupe plusieurs succursales. Entre les activités de la plateforme en ligne et le label musical, environ 25 salariés travaillent au sein de la société. Depuis peu, le groupe a mis en ligne Tipeee. Cette plateforme propose de sponsoriser des créateurs du web en leur laissant une petite somme d'argent. MyMajorCompany Editions, la société d’édition, et les labels, 2100 Records et Beaucoup-Music, viennent s'ajouter aux missions de l'entreprise.

Des succès dans de nombreux secteurs

Le développement et la vente de petits objets high-tech, reliés à une application mobile, est le domaine d'expertise de Wistiki. La fonction du "wistiki" peut notamment être de retrouver un trousseau de clés égaré. Présenté à Paris en 2012, le spectacle "Le Tartuffe" a vu le jour avec le concours des internautes, à l'initiative de MyMajorCompany. La startup Wistiki est l'une des réussites de la plateforme MyMajorCompany.

La plateforme a vendu trois millions de disques aux noms de de 70 chanteurs depuis son lancement. Le label MyMajorCompany est à l'origine du succès d'artistes comme Judith et Joyce Jonathan. Grâce au partenariat avec des maisons d'édition historiques, les secteurs de la bande dessinée et du livre ont pu rejoindre la plateforme en 2010. Alors qu'il était initialement spécialisé dans le crowfunding musical, le site MyMajorCompany s’est par la suite ouvert à des domaines plus variés. 90 000 euros ont été versés par les usagers du net pour les projets de restauration de monuments nationaux.